• SAYGEOMANCIE By Sandrine

Blés de Beauce au Solstice d'été #sortie 20 juin



Origines

Alchimie et géomancie ont ce point commun qu'elles procèdent toutes deux de la terre. L’alchimie a pour parent la philosophie de la nature d’une part et tous ses philosophes présocratiques tels Thalès de Milet et Héraclite et la technologie égyptienne d’autre part.

Les grecs introduisirent leur pensée rationnelle dans les phénomènes de la nature sans pour autant expérimenter alors que les égyptiens pratiquaient déjà une technique chimio-magique très développée mais sans pour autant y introduire une pensée rationaliste.

Lorsque les Grecs arrivèrent avec Alexandre le Grand en Egypte se produisit cette naissance magnifique ; celui du fruit de deux courants de civilisation issu d’un mariage fécond.




La Terre, berceau de l’humanité, est considérée comme Mère, Isis est la détentrice du secret, elle est la clé du tarot (Rota). Alchimie et Géomancie portent en elles le germe de cette connaissance par la compréhension et le respect des lois universelles de la Grande Déesse créatrice de toutes choses. L'enseignement initiatique de la géomancie est le même que celui du Grand œuvre : celui qui permet à l'esprit de dompter la matière.

Les matières sont divines puisque selon les anciens, les objets sont imprégnés de mana, de divin, et si on les mélange on provoque des changements dans le domaine des puissances divines. En Afrique par exemple il existe un village au Congo, ou le fer n’est fondu que durant le jour favorable au dieu du fer. Le mardi régit par la planète Mars. Voici encore un exemple de l’étroit lien entre alchimie et astrologie.

Acquérir clairvoyance juste ne se fait qu’au prix d’un travail acharné, d’étude de vieux traités et textes classiques souvent obscurs pour prétendre ensuite au mode opératoire semé d’embuches.


La Nature notre mère commune ne livre pas ses secrets si facilement. Il est une chose de l’admirer et la contempler mais la comprendre reste un mystère. Le mystère suprême. On peut la regarder sans la comprendre mais la reproduire reste une entreprise dangereuse.

Fulcanelli dans le Mystère des cathédrales nous dit,

Par l’exercice constant des facultés d’observations et de raisonnement, par la méditation, le néophyte gravira les degrés qui mènent au

SAVOIR …

La cathédrale de Chartres était au Moyen Age un haut lieu d’énergie reconnu et elle était l’école fameuse de la Nature.On y enseignait ses secrets. Tout à Chartres invite à l’observation, à la contemplation : au savoir. Tout est inscrit à qui sait regarder. Avec poids et mesure.

Le mariage alchimique au jour de Solstice est un moment exceptionnel. Comme les égyptiens anciens, nos bâtisseurs templiers ont laissés les traces de ce savoir à chaque pierre de l’œuvre architecturale qui s’anime au passage des rayons du soleil à des moments précis et choisis.

Chartres est une œuvre meveilleuse qui depuis tout ce temps n’a pas été égalée en virtuosité ! J’ai vécu 10 ans à ses côtés et reste imprégnée de son Aura.

La Nature y est représentée symboliquement par notre Mère Isis qui habite l’œuvre sublime trois fois. Notre Dame de Sous-Terre, Notre Dame du Pilier et notre Dame de la Belle Verrière.

Elle est l’athanor qui transforme et régénère.

Je vous propose de vous accompagner lors de cette visite le 20 juin pour le jour du solstice d’été, nous observerons, nous méditerons et nous accueillerons cette transformation individuellement et collectivement.

Pour vous inscrire à cette journée complète du samedi 20 juin* agrémentée d’un joyeux repas dans une crêperie de la vieille ville, inscrivez vous par mail :

contact@say-geomancie.com

*Dimanche 21 juin: programme méditation+ repas champêtre formation géomancie initiation « comment réaliser son propre blason ? »

A tous très belle journée et si cet article vous a plus ou si vous ne pouvez pas venir alors partagez avec vos amis ;)