ACTUALITÉ

Geomancie dans la Grande Pyramide

  

Aujourd’hui je vous propose un article sous la forme du carnet de voyage. En effet, je reviens d'Egypte, du Caire plus précisément, où je suis partie en voyage pour visiter et « travailler » sur les pyramides et leurs aspects énergétiques.  Voilà des années que je désirais découvrir ces merveilles antiques qui font toujours autant rêver la planète. Louxor- Thèbes  où j’avais séjourné longuement en 2014 m’avait subjuguée. D’Egypte l’on ne revient jamais indemne.

J'ai vu des touristes par centaines sur les différents sites découverts.

Beaucoup de nationalités étaient là : russe, chinoise, japonaise, pakistanaise, égyptienne, allemande, espagnole, américaine mais vraiment peu de Français et c’est dommage car les égyptiens aiment les français. Le pays n’est pas dangereux (sauf au Sinaï où il est déconseillé de se rendre) et ne procure à aucun moment un sentiment d'insécurité.  La ville du Caire est impressionnante, tentaculaire fascinante, agaçante et enivrante tout à la fois. Plus de vingt millions d’habitants vivent dans une ville aux multiples facettes et où règne la vie foisonnante dans un mouvement perpétuel de jour comme de nuit. Le seul jour calme est le vendredi qui correspond à notre dimanche. Il y a néanmoins quelques précautions à prendre comme pour tout voyage en terre lointaine. Et pour ceux désireux de les connaître, je donne conseil avec joie. 

 

<Quelle excitation de découvrir cette merveille antique visitée depuis la nuit des Temps, la grande pyramide de Cheops. 

 

 

 

La pyramide de Chephren (fils de Cheops) est presque tout aussi imposante mais ne se visite pas. La seule statue connue de Cheops (ou Khéops vers 2590-2565 av. J.-C.) découverte dans la grande pyramide est une statuette d'à peine dix centimètres, exposée au Musée Archéologique du  Caire que j'ai visité plusieurs fois. La collection est impressionnante malgré les départs de quelques pièces pour le nouveau musée telles les sandales en or de Toutankhamon absentes de la vitrine, que je n'ai pu admirer. 

 

 

 

Statuette de Cheops - Musée du Caire

 

 

 

 

 

 

 

Après cette brève introduction...laissez-moi vous conter qui était Chéops (transcription en grec), Fils de Snéfrou et de la reine Hétéphérès, il est le deuxième pharaon de la IVe dynastie.Paradoxalement, on ignore presque tout de ce roi si célèbre. Hormis les récits d'Hérodote, aucun document important identifiant Chéops avec certitude ne nous est parvenu, si ce n'est cette petite statuette. De son vrai nom Khnoufou qui veut dire « il me protège » Le nom entier trouvé dans les chambres de décharge de la grande pyramide est « hrw-Khnoum-Khoufou » : » le plus élevé » Khnoum me protège ». Il est gravé aussi dans un mastaba à Guizèh que la pyramide est un temple solaire. Elle serait donc à la fois le tombeau de Chéops mais aussi et de surcroit le temple du dieu solaire Khnoum, le Dieu solaire à tête de Bélier. Bannissons aussi cette idée qu’il était cruel et injuste car de récentes découvertes ont mis au jour des preuves que les artisans et ouvriers étaient bien traités. Des villages d'ouvriers/artisans sont en cours de fouilles; près de 600 tombes ont été mises à jour jusqu'à présent. Certaines sont ornées de bas-reliefs faisant allusion à la construction des pyramides.   

 

 

Une chose est frappante, c’est l’absence de hiéroglyphes et de sculptures dans la pyramide.  Toujours dans le même esprit, les grecs anciens décrivent les cérémonies bizarres des initiations qui s’y déroulaient. Pour ceux que cela peut intéresser, j’indiquerai des extraits de carnet de voyage fameux. L’on sait les échanges étroits entre les philosophes grecs et les prêtres égyptiens. Alors la question qui nous vient,  c’est vrai,  pourquoi construire des tombeaux de 700 pieds de hauteur, quand presque tous ceux des dynasties des rois égyptiens sont des hypogées et des temples souterrains ?

Je ne prétends pas remettre en cause les choses mais juste de pratiquer le doute et le questionnement. Cela interpelle tout de même et je laisse à chacun son libre arbitre mais il est toujours Sage de douter un peu parfois ! surtout que l’on ne sait toujours pas comment elles ont été construites ! le mystère subsiste encore pour longtemps et la pyramide le signifie encore. Cet escalier aux quatre côtés monumentaux reste insondable même s’il est visitable.

 

 

 

Voyons un peu la grande pyramide et Sphinx sous l'œil radiesthésique. Le Sphinx est un monstre fabuleux représenté sous la forme d’un lion couché avec un buste d’homme ou de femme, pour certains chercheurs il possède une fonction radiesthésique évidente, il faut savoir que le Sphinx est symbole de puissance et de protection très répandu dans l'Égypte ancienne.  On trouvait ainsi de chaque côté des allées menant aux Temples, des rangées de sphinx qui jouaient le rôle de gardiens de sanctuaires. Ils indiquent une direction également. Ils « savent ». La pyramide quant à elle qui n'existe en construction gigantesque nulle part ailleurs au monde qu'en Égypte, a donné lieu à des centaines d'interprétations, des plus sérieuses au plus fantaisistes. Le seul qui puisse nous intéresser ici d'un point de vue radiesthésiste sont les vertus de rayonnement. Nous savons que la pyramide présente des fonctions momifiantes et aiguisantes ; elle a indéniablement des fonctions de modification énergétique sur la matière vivante et non vivante. 


 

 

Les fouilles effectuées dans les tombeaux de la Vallée des Rois ont permis de découvrir des baguettes. Dans certaines tombes de Pharaons on a trouvé des boules de bois percées à travers lesquelles l’on pourrait passer un fil. Étaient-ce des pendules ?  Au musée d'égyptologie du Caire, j’ai trouvé une très belle collection de pendules papyrus en grès peints:  il est donc indéniable que les Égyptiens pratiquaient la radiesthésie.  Cette unique vitrine contient des pendules papyrus variants de 2 à 12 cm pour les plus grands. Les plus petits étant en bronze. L'implantation même de cette vitrine étrangement dans la salle 19, est celle des représentations des divinités, et se situe en dessous des représentations de Thot dieu de la connaissance  (Que les grecs appelleront Hermès).

 

Il est fort probable que seuls les mages ou les prêtres pratiquaient la radiesthésie et qu'ils en ont gardé jalousement les secrets. Je n’ai pas trouvé d’étude archéologique d’égyptologue sur ce sujet, si ce n’est les travaux de certains chercheurs bien connus du début du 20ième siècle, après plus rien, sinon de la redite ! Les égyptiens avaient la maîtrise extraordinaire de cette pratique. Elle était même conçue de façon plus complète qu’en Chine. L’on sait entre autres qu’ils étaient capables de créer artificiellement des radiations néfastes pour protéger les dépouilles des pharaons et asseoir ainsi la fameuse malédiction pharaonique pour effrayer les pilleurs de tombes.  Mais par quel procédé ?  On parle d’onde de formes portées par des poisons très violents, et les ondes de forme n’avaient plus de secrets pour les égyptiens. Tout autant ils savaient parfaitement conjurer les ondes nocives.

 

On connaît donc les influences telluriques de la grande pyramide, et du Sphinx par leur forme et dont les emplacements même ne furent pas du tout choisi au hasard.


 

 

 

Pour effectuer donc mes mesures j'ai utilisé mon pendule. Je ne vais pas m'étendre ici sur les multiples applications de cet objet qui fera l'objet d'articles futurs.

 

 

 

 

Nous savons que les êtres humains sont soumis à différents champs magnétiques, cela n'est plus remis en cause, nous subissons un champ uniforme dans l'axe des pôles nord-sud, un champ interne provenant de la masse terrestre et un champ externe constitué des rayonnements solaires. Toutes ces influences magnétiques sont inéluctables et aujourd'hui nous n'avons aucun moyen de nous en soustraire. La seule protection est de savoir les mesurer, d’abord puis d’appliquer certaines précautions en compensation. On est donc sensible aux inégalités locales du champ magnétique. On appelle cela le biomagnétisme. L’on doit aux travaux du professeur Yves Rocard physicien, l'hypothèse suivante : le corps humain contient de la magnétite plus ou moins qui détermine plus ou moins les capacités radiesthésiques des individus. Bien sûr, tout le monde peut pratiquer et développer ses capacités radiesthésiques.

 

Le sujet est vaste car l'on sait que plusieurs systèmes ont été théorisés par différents théoriciens chaque fois démontés par le confrère et ce au sujet des maillages, tous différents (réseau Hartmann, quadrillage Curry...) avec des orientations dissemblables, des bandes radiesthésistes sans rapport entre elles etc...Il est à retenir que rien n'est stable et que le maillage subit en permanence les influences telluriques et astrales, (solaires) et celles de l'homme...Nous sommes donc tous soumis à un véritable treillis magnétique qui est un baromètre des perturbations terrestres auxquelles de plus en plus de personnes deviennent sensibles et conscientes.

Mais cherchons à relier ce sujet avec les pyramides, nous savons que nous sommes entourés d'ondes électromagnétiques, lumineuses, sismiques, sonores et que nous en subissons l'énergie engendrée. Einstein disait "tout est vibration". Les ondes sont des vibrations. Emettrices, réceptrices. Tout vibre autour de nous, le vivant comme le non vivant.  Les ondes dites de forme sous-tendent le visible. Elles sont générés par le corps inerte mais aussi par les êtres humains. 

 

 

L’aura par exemple n'est rien d'autre que le corps invisible vibrant qui entoure notre corps physique. Certaines personnes ont la capacité de voir la couleur de cette émanation subtile.

 


 

Mais quel pourrait être le lien entre la pyramide et les ondes de forme ? Et bien tout simplement le fait que la pyramide est un générateur gigantesque d’onde de forme. Voilà la théorie que certains avancent, pourquoi ne pas l’envisager mais alors pourquoi et à quoi ça sert ?   Haha 😉 Mystère bien gardé du sphinx?  Et vous qu'en pensez-vous? 

Me voilà devant une forme émettrice ancienne, et je peux vous dire que lorsqu’on est au pied : ça dépote ou décoiffe! Il vaut mieux attacher ses cheveux  et à l’intérieur aussi; il fait une chaleur pas possible presque magnétique.

 

 

Je passe l’expérience de l’ascension intérieure vers la chambre du Roi près du sarcophage qui sera pour moi à jamais gravée dans mon esprit ; on monte pendant 49 m sur une pente à 26 degré, au-delà de cela c’est difficilement descriptible, c’est une expérience à la fois intérieure très profonde et aussi extérieure phénoménale. Pour les sensitifs, je conseille des précautions « mentales ». Et là aucune triche n’est possible, l’imprégnation énergétique est immense, presque astrale !

 

Outre le défi de faire de la Géomancie dans ce lieu plus qu'insolite, j'ai voulu aussi vivre la chose au niveau initiatique dans ce que cette année m'offre d'opportunités pour transformer ma vie. Je laisse à chacun de penser ce qu’il veut de cette phrase en ce sens qu’elle n’est en aucun cas une invitation à la chose. Contempler un arbre ou un coucher de soleil peut être tout aussi fort en émotion et compassion. Et parce que j'accompagne le mouvement de la vie et que j'ai accepté certaines épreuves. Elle me mena dans la grande pyramide. Vivre cette œuvre monumentale pour y laisser cet ancien de moi composé de restes de forme-pensées anciennes. Totalement pulvérisées dans le triangle sacré aux quatre faces.

 

Ce fut efficace pour ce qui me concerne ; ceci étant j'en voyais ressortir blêmes, essoufflés, transis, souriants, euphoriques ; tous les visages et expressions se voient à la sortie/entrée de la syringe ( accès) .

 

 

 

 

 

Enfin, je vous délivre mon expérience mesurée au pendule à l'échelle de Bovis que tout bon initié en radiesthésie connaît.

J'ai mesuré le taux vibratoire de plusieurs objets (bagues, huile, bracelets, pierres, eau et moi 😊) avant et après. Par exemple, ma bague d'Atlante avant vibrait déjà à 25 000, après à 58 000 ! Une huile sainte rapportée d'une des plus vieilles églises du Caire, dans le quartier Copte, dont le TV était à 31 000 passe à 55 000. La plupart des objets après un séjour de 45 minutes dans la pyramide, ont vu leurs taux vibratoires parfois doubler ; c'est impressionnant. J’ai vu aussi mon Taux Vibratoire augmenter de 33 %.

 

Démontrant ainsi que la visite d’un haut lieu d’énergie nous booste,  élevant notre taux vibratoire et donc notre spiritualité. Le contraire est vrai aussi et vous comprendrez aisément comme il est crucial le lieu où l’on habite, travaille, et dort. 

 

 

 

J'ai réussi à faire plusieurs jets de traits en posant des questions d'ordre général. Je ne sais pas encore si cette expérience sera concluante ; le temps seul de la révélation des blasons parlera, en temps et en heure. Malgré le nombre considérable de touristes, l’ambiance et l’excitation ambiante, j'ai réussi à faire le vide et à me préparer pour cette pratique inhabituelle en ce lieu. Les résultats seront dévoilés plus tard car pour certaines questions il me faudra attendre les confirmations officielles des archéologues.

 

Voilà, ce que fut brièvement mon expérience en ce dimanche 25 février 2018 à 13h précise (Heure locale) et je demande ici pardon au lecteur de l’entretenir d’une chose aussi connue que les pyramides. Même si je n’ai pas eu cette chance de gravir cette échelle héroïque de l’extérieur qui donne à contempler le Nil étendu à l’Orient d’où l’on distingue les pyramides de Saqqarah, j’ai gravi une très belle marche intérieure. 

 

 

 

L'Egypte est et reste un pays fascinant que j'aime et qui me relie à Chartres; il parait qu'il est écrit quelque part que les Druides y vénérait la déesse Isis. 

 

 

A tous, je souhaite une belle semaine et vous remercie encore pour votre fidélité. 

 

...et je vous propose mon bonus video de ce jour :)  

https://www.youtube.com/watch?v=EIwDFYWedsI

 

J+7 😉

Sandrine

 

​​

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

À l'affiche

Délicatesse de la Géomancie, dîtes-vous?

18/11/2019

1/10
Please reload

Récents
Please reload

Archives