ACTUALITÉ

Quel genre d’homme seriez-vous si vous étiez ….

 

Quel genre d’homme seriez-vous si vous étiez une figure de géomancie !

 

Voilà un regard posé sur une des nombreuses propriétés des figures de la Géomancie et  que l’on peut ordonner en trois groupes :

  • Les propriétés fondamentales

  • Les significations dérivées des propriétés fondamentales

  • Les correspondances diverses

 

 

Il serait possible d’écrire un livre entier pour chacune des seize figures. Les correspondances des figures avec l’astrologie, la correspondance avec les éléments et les sites, la correspondance avec les carrières professionnelles, la correspondance avec les organes et les maux, la correspondance avec le Temps, les pierres, les arbres, les fleurs, les métaux, les couleurs, les lieux …comme vous pouvez le constater les analogies et correspondances sont un sujet immense. Hautement symbolique également.

 

 

 

 

Par exemple évoquons la figure Carcer qui veut dire prison. Et bien elle est en analogie avec les tribunaux, les prisons, les hôpitaux les cliniques mais aussi les cloîtres (enfermement) les lieux obscurs, également l’estomac, la rate, les pieds, les os, les troubles cutanés, elle est en lien avec Saturne, et le signe du capricorne, elle est dite commune, ni faible ni forte. Elle évoque la prison physique et morale, toutes les contraintes et les entraves…c’est le lierre, le houx la tulipe noire mais également le saphir et l’onyx noir ! Je m’arrête là au risque de vous ennuyer.

 

 

 

 

Reprenons !

 

Attaquons-nous à la correspondance avec le type humain. Je vous propose de penser à une personne pour laquelle vous souhaitez avoir une idée de à qui vous avez affaire ?   Nous allons suivre tout naturellement notre sentiment qui souvent nous indique très bien comment les choses se présentent, même si souvent l’on ne peut pas toujours l’exprimer par des mots. Nos sensations nous guident toujours même par opposition quand on ne veut pas les écouter. Et oui ! n’en déplaise à certains !

 

 

La question pourrait être : Quel genre d’homme est-il ? en une figure !  Un quatrain ! Essayez ! pensez à cette personne et jetez 4 traits sans compter.  Et ensuite dénombrez chaque ligne en définissant si elle est paire ou impaire. Vous obtenez les 4 niveaux de parité du tétragramme. La figure symbolisant la personne dans le moment.

 

Voyez  ci-dessous maintenant, la figure obtenue et lisez plus bas  !

 

 

 

 

 

Via (route ) 

C'est le tempérament sanguin nerveux, fuyant en perpétuelle activité. Il travaille dans des professions touchant aux voies de communications.

 

Populus (peuple) 

Il a besoin de certitude, c'est le fermier, le propriétaire terrien qui gère ses biens.  

 

Caput Draconis (tête du dragon) 

C’est l'esprit mobile créatif et chercheur idéaliste novateur c'est le chevalier sans peur et sans reproche des romans courtois, le scientifique idéaliste, le surréaliste.

 

Cauda Draconis (queue du gragon) 

C'est le tueur, l'homme de guerre, l'espion, le mercenaire, le psychopathe, le savant fou adepte de l'expérimentation humaine ; c'est le docteur Mengele.


Laetitia (joie) 

C’est le goût des choses concrètes, la bonne humeur, le dévouement, la joie pour les autres, c'est Emilie Jolie qui par vocation sert l'idéal d'un monde parfait, la parole juste et salvatrice.


Tristitia (tristesse)

C’est le dépressif, le triste qui n’a goût à rien, une personne sans envergure, c’est la fille violente ou  l'homme pris dans une bagarre qui revient avec des bleus !


Puer (garçon) 
L’inconséquent, le petit macho, le coureur de filles ou de jupons, l’amateur de sports mécaniques, l’inconscient du volant, Le Coq du village, bref la délinquance, l’énergie qui part dans tous les sens càd  nulle part !


Puella (fille)
C’est la passionnée, l’élégante, le goût du luxe et du paraître, on peut passer de la pimbêche à la grande nymphomane, tout dépend des figures ambiantes 😉 c’est la coquette aussi superficielle.  

 

Rubeus (rouge ) 

C’est un conquérant, l'aventurier, l'explorateur, un chercheur de pointe, il ne ménage ni sa peine ni sa vie, d'ailleurs c'est le PDG d'un empire industriel, c'est Léonidas qui arrête les Perses, c'est Alexandre le Grand qui meurt à 33 ans !  


Albus  (Blanc) 
Albus lui, a  la même force que Rubeus mais sans la démesure il cherche à construire dans la stabilité, c’est le Ptolémée, c'est le théologien façon mystique, le fondateur de dynastie qui gère les conquêtes du chef de guerre, c'est les Capétiens, c'est les théoriciens c'est la loi face à l'épée.
 

Acquisitio (acquisition)  
C'est le chanceux,  Ah messieurs c'est le poissard de la chance. Il est bienveillant et réfléchi, juste fidèle et libéral.   Il est financier ou dirigeant. L’homme idéal ?

 

Amissio  (perte)

Le looser. Rien à ajouter si ce n’est qu’il peut être rusé menteur et de mentalité ondoyante. Attention mesdames. Mais de toute façon il est perdant par définition. Lol


Fortuna major (grande fortune)

À une place particulière dans l'ensemble de ces figures. Et il est de belle stature.   Elle symbolise la Coupe du Saint Graal, le joyau suprême auquel seul on accès les Perceval et chevalier à la huppe oiseau pourpre dans la légende de la nuit des temps ! Cette figure marque une recherche spirituelle intense toujours couronnée de succès, c’est la pierre philosophale. Il est roi, prince ou haut dignitaire !   La classe quoi 😉

 

Fortuna minor (petite fortune) 

Marque la réussite relative et matérielle c'est aussi l'individu qui gaspille ses chances et ses facultés dans des œuvres vaines et futiles. On peut dire l'envers de Perceval, Parsifal le chevalier ou l'alchimiste qui choisit une face du savoir et de la puissance, c’est la Coupe renversée, c’est le chevalier noir. Qui déverse sa coupe à peine est-elle emplie.  Flute alors !

 

Conjonctio (conjonction) 

C'est l'homme équilibré, doté d'une souplesse d'esprit, agile il a réalisé l'union en lui des forces physiques, morales et spirituelles. ses actions convergent et sont harmonisantes. Il est subtil et plein de bonne volonté. il est professeur, avocats, libraires ou médecins ou intermédiaires de toutes sortes. L'intelligence que j'adore. 

 

Carcer (prison)

Il est bloqué dans son histoire, il se sent en prison ( c'est le cas de le dire) C'est un égoïste en proie aux peines et préjudices et à son isolement forcé. Il peut être ingénieur des mines, et/ou travaille dans des lieux cités plus haut, plutôt sombre et fermés. 

 

Et voilà quelques images de ce que chaque figure peut exprimer en analogie avec un type de personne dans le moment. 

 

Je vous garantis que j’ai dû écourter les détails tant ils sont présents par milliers en mon esprit quand il me vient à évoquer toutes ces richesses et trésors d'humanité que la Géomancie sait si merveilleusement dévoiler à celui ou celle qui entend. 😊

 

Je vous souhaite une belle semaine et vous remercie encore pour votre fidélité et vos partages ! 

 

Sandrine 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

À l'affiche

Délicatesse de la Géomancie, dîtes-vous?

18/11/2019

1/10
Please reload

Récents
Please reload

Archives