ACTUALITÉ

Géomancie mondiale et politique:L’Europe risque t-elle une faillite bancaire ?

 

 

Je vous propose cette semaine un article portant sur les questions internationales. Vous savez que ce n'est pas la première fois que j'écris à ce sujet et que la géomancie est particulièrement pertinente pour apporter des réponses à des questions de cet ordre également !

Nous pouvons parler de géomancie mondiale, ou d’astrologie mondiale. Les astrologues professionnels de tout temps ont utilisé l'astrologie pour connaître les destinées des peuples, des états, et des grands événements mondiaux. Pour n’en citer qu’un, connu de tous à travers la planète NOSTRADAMUS. Je suis intimement persuadée pour avoir eu des résultats probants et positifs déjà que la géomancie mondiale, en prenant des précautions supplémentaires, peut répondre et donner aux chercheurs et chercheuses des résultats incomparables.  Je rappelle mon article sur les prévisions de juin 2018 totalement réalisées. Elles étaient un zoom de mes prévisions pour l’année 2018 de la France, qui jusqu’ici se révèlent être vraies dans l'ambiance (nous verrons pour le second semestre).  Pour la petite histoire ou la grande, beaucoup ont épilogué et tergiversé sur le procédé utilisé par Nostradamus pour obtenir ses prophéties célèbres. Je suis personnellement et intimement persuadée, sans aucune preuve, qu’il utilisait la géomancie puisqu’elle était à cette époque plus que populaire et riche en détails à l’infini.  Néanmoins, la géomancie était interdite et il valait mieux se taire sur la méthode.

 

La géomancie « rituelle » et/ou mondiale répond avec quelques exigences supplémentaires lors du jeté de traits. Notamment de pratiquer en un endroit spécial, loin du domicile du pratiquant.  Il est écrit : « à son époque la géomancie est en pleine faveur. Nostradamus a beaucoup voyagé, il a été en Italie. Partout où il a passé il a visité les gens de sciences et d'études, s’arrêtant là où brillait une lampe d’alchimiste ; frappant aux portes des ghettos où de vieux rabbins se penchaient sur les mystérieuses figures des livres de Kabale, recherchant la société des intelligents et des sages… » nous dit Robert Ambelain.

 

Il est tout à fait possible de transposer les 12 cases de la géomancie en rapport avec la politique. Par exemple en Maison 1 nous aurons pour une nation ou une collectivité, l’état de sa vitalité générale l'état de son territoire, et les événements marquants, son évolution, la population en général.

 

Je vous propose aujourd'hui d'étudier la question suivante : l'Europe risque-t-elle la faillite bancaire ? Après les précautions spécifiques prises lors du jet  de traits :  j’obtiens les 4 mères premières dans l’ordre : tristesse / blanc /route /peuple et après montage du thème nous obtenons le blason ci-joint.  

Sa validité est de 3-4 mois en ambiance. L’été.

 

Que nous dit le blason ? La figure 1 est Tristesse ; la vitalité générale de l'Europe est marquée par la figure de Saturne qui n’est pas en son domicile, signifiant la fin de quelque chose, ou une courte vie.

 

Est-ce celle de l’Europe ? Voyons un peu plus loin. 

 

Les nécessités et contraintes plombent l’ambiance. La tristesse règnera durant cette période dans le paysage européen.  La deuxième figure nous rassure, Albus- BLANC la sagesse, est lenteur et les décisions bien pesées. Observons les passations intéressantes de cette même figure. Elle repasse dans la maison des projets qui pour les questions d'ordre politique relèvent de la propagande, des spéculations internationales ici, même la loterie officielle, et cette même figure encore repasse en M6 maison des servitudes ici maison des contribuables, de l'impopularité sourde et de la contrainte.  

 

Qu'est-ce que cela signifie ? Nous pourrons déjà dire que les projets de spéculations à long terme sont envisagés parce qu'il subsiste un réel souci d’équilibre financier devenu trop important. Il est donc nécessaire de rassurer nos créanciers.  Certes une situation financière stable n’évoluant ni en bien ou ni en mal pour cette période, rassure.   Donc pas de faillite bancaire ?  Blanc en M5 indique une capacité d’ingéniosité et aussi une acceptation de la situation « confiante »(stable) sans jamais forcer le destin. On fait bonne mine par la propagande et spéculation internationale de la sagesse du vieux continent européen (Fortuna major en M9) On maîtrise la situation, on fait bonne figure de maîtriser la situation. Car il y a de l’argent, beaucoup d’argent, l’accroissement des ressources financières est régulier (Albus en M2). Pourquoi ce déficit grandissant ?  Tout ceci invite à penser qu'il n'y aura pas, dans les trois à quatre mois, de faillite bancaire.  Malgré le moral en berne de l'Europe. 

 

Mais il est indéniable que l'Europe est malade (Albus en M6) ce qui semble être confirmé par la figure perte en M8 qui indique la mort de ce projet ou le départ d’un membre. Le profit sur le bétail et les serviteurs (R.Fludd Albus en M6) veut dire bien entendu, que le ressort financier spéculatif repose sur les contribuables ! Voilà sur quoi repose cette stabilité : on spécule sur les contribuables dont on craint l’aura « populiste » du moment (M4 de M6) qui ont le sentiment d’être bringuebalés.  

 

Un engagement avec un partenaire sera possible mais aussitôt rompu ! Perte en M8 : quelqu’un ou quelque chose s’en va et l’Europe se transforme.

Un renversement de la situation de ces spéculations financières de l’Europe est donc possible (PERTE en M8) il y a ici une notion de perte pour l’Europe. Nous y reviendrons un peu plus loin.  Aucun concours des États voisins ne pourra être envisagé ni de l’intelligence de la population (route en M3) Peuple (M4) marque les origines politiques de l’Europe jouant un rôle ici de dispersion ; l’origine désordonnée et les changements nombreux, tout ce remue-ménage, ce tapage est l’origine et dans le même temps la solution du problème :  la Mq. Le manque de sécurité et de stabilité viendrait de cet aspect dispersé. Les amis étrangers et appuis ou soutiens ont une attitude neutre vis-à-vis du problème bancaire européen. 

 

L'engagement fort et profond de l'idée européenne subsiste (Grande fortune en M 9) et ce sentiment lui profite malgré tout. Même si la figure s’inverse en M12 (fortune mineure) indiquant que la séparation liée à un changement de fortune, départ d’un membre, une inimitié agissante mais peu active n’est qu’un obstacle léger et juste un risque de scandale !

 

L’Oracle dit… que le passé est le même que l'avenir. Donc le passé ne sert pas de leçon et les choses ne changent pas. C'est pourquoi le juge ne statue pas, la pagaille règne au plus haut sommet (Bruxelles) en gesticulant, on se rassemble entre chefs mais rien ne change.

Le juge attend une  « vraie » réunion entre les chefs d'État les plus puissants pour penser une NOUVELLE EUROPE après le départ d’un ou plusieurs de ses membres. Pas de faillite bancaire donc à priori cet été.  

 

En conclusion et en ambiance : dans ce thème l’on ne voit pas de figure maléfique ou mauvaise et peu de figures négatives, à part tristesse et perte. Mais l’on remarque des figures lentes plutôt ; de mercure et de lune (majorité) faisant penser à l’inconscient collectif et à une certaine inertie dans les échanges qui règne tout de même. Bouger la « grosse machine » est difficile… alors dans ce contexte, parler de faillite bancaire est contradictoire en rythme. L’inertie de l’eau laisse à penser plus au laisser-aller lent et sournois …en effet nous avons 8 figures d’eau, 4 de feu, 2 de terre et 1 d’air !  En effet rien n’est aérien ici   ;(

 

 

Je vous souhaite une belle semaine ensoleillée et de belles vacances pour ceux qui partent. Pour ma part, je suis encore à Paris le 11 juillet pour des séances de découverte de la géomancie ! Réservez votre séance ici ;)

 

Sandrine

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

À l'affiche

Délicatesse de la Géomancie, dîtes-vous?

18/11/2019

1/10
Please reload

Récents
Please reload

Archives