ACTUALITÉ

Pourquoi le Scarabée ?

Cher.es ami.es  lecteurs lectrices,

 

Avant de vous délivrer 1 à 1, les 7 Oracles réalisés en Egypte, j’ai promis de vous parler du scarabée égyptien.

 

Pourquoi se fait- il qu’on retrouve cette petite bêbête partout ?

Sur les murs des temples, et dans les souks ensuite !

 

Le scarabée se dit "khepri" en égyptien et veut dire celui qui sort de terre, ceci ayant la même sonorité que « venir au monde sous une forme donnée ». Il existait deux espèces en Egypte, une seule subsiste dans la vallée du Nil. Il est de taille assez grande, entre 20 à 40 mm, il est noir luisant. La deuxième espèce devait figurer en haute Egypte; elle était d’une couleur vert métallique à reflets dorés et se retrouve en Nubie et en Afrique orientale.

 

Il est aussi appelé le bousier sacré, car cet insecte pousse devant lui une boule de fumier dans laquelle il pond ses œufs et d'où jaillissent les jeunes scarabées. Il représentait pour les Egyptiens qui avaient le sens de l’observation aiguisée, celui qui "est venu à l'existence seul " et qui a créé le soleil. La boule représentant « l’Œuf du Monde ».

Son effigie était utilisée comme sceau ou amulette et lors de l'embaumement on le déposait à la place du cœur des défunts.

 

Voyons pourquoi ce lien avec l’alchimie ?

Kêmi, en langue égyptienne, signifie « terre noire », désignation dont l’équivalent se retrouve aussi chez d’autres peuples ; de ce mot est venu celui d’alchimie (al n’étant que l’article en arabe), qui désignait originairement la science hermétique, c’est-à-dire la science sacerdotale de l’Égypte.

Bien cela est dit.

L’on sait depuis la nuit des temps que nombreux étaient les « nobles » grecs qui prenaient enseignement auprès des prêtres égyptiens. C’est lors d’un de ces illustres pèlerinages que Démocrite, par exemple,  fût initié aux secrets de l’alchimie par les dits prêtres égyptiens.

 

Dans l’Egypte ancienne, les trois phases de la genèse étaient constamment évoquées, et le scarabée était, en langage hiéroglyphe, le symbole désignant la transformation-évolution. Pour les égyptiens, la mort n’était pas considérée comme une fin mais une évolution passant par une transformation.

 

Une édification de Soi.

 

Je parle de cette alchimie spirituelle et non matérielle ; et si un jour l’on vous dit qu'untel a réalisé la transformation du plomb en or, surtout ne le croyez pas ou vérifiez bien in vivo ! Je pense et crois, et cela ne regarde que moi, en la nature purement spirituelle et « intérieure » de la véritable alchimie, qui est l'allégorie des opérations matérielles d’une « chimie » quelconque. Je suis chimiste "matérielle" de formation. C’est pour moi se méprendre. L’alchimie spirituelle, elle, est un million de fois plus puissante et réelle !

 

Citons René Guénon à ce propos

"Ainsi, ce qui a donné naissance à la chimie moderne, ce n’est point l’alchimie, avec laquelle elle n’a en somme aucun rapport (pas plus que n’en a d’ailleurs l’« hyperchimie » imaginée par quelques occultistes contemporains) ; c’en est seulement une déformation ou une déviation, issue de l’incompréhension de ceux qui, incapables de pénétrer le vrai sens des symboles, prirent tout à la lettre et, croyant qu’il ne s’agissait en tout cela que d’opérations matérielles, se lancèrent dans une expérimentation plus ou moins désordonnée. Dans le monde arabe également, l’alchimie matérielle a toujours été fort peu considérée, parfois même assimilée à une sorte de sorcellerie, tandis qu’on y tenait fort à l’honneur l’alchimie spirituelle, la seule véritable, souvent désignée sous le nom de Kimia es-saâdah ou « alchimie de la félicité ».

 

 

 

Si l’on reprend les caractéristiques du scarabée on retrouve ces trois phases dans l’ordre :

Il pond son œuf dans une boule d’excrément qu’il enfouit sous la terre après l’avoir roulé dans l’obscurité absolue ; c’est la phase noire ; celle de la putréfaction philosophique (parallèle avec l’édification de soi). Alors cesse l’apparence initiale de la semence et pour la fixer, on commence à la corporifier ; c’est l’être indéfini. Se produit, à l’Or 😉 la scission originelle, et en même temps la racine de nature noire apparaît ; le germe est de nature blanche.

L’œuf en un mois arrive à maturité. Ceci appelle la deuxième phase que l’on nomme la phase blanche.

Puis, de cet œuf naît un ver blanc qui va   se nourrir de la matière de la boule qu’il digère. Cette phase végétative donne naissance à l’être déterminé.

Pendant la troisième phase dite au rouge (phase nymphale) la momie immobile opère sa transformation, et d’elle sortira le scarabée.

Sa tête et son thorax sont d’un rouge très sombre, l’abdomen d’un blanc opaque, les élytres (ailes arrières) sont d’un blanc translucide. Le scarabée, fruit final, sera à nouveau noir.

 

Vous comprendrez que le scarabée soit le meilleur symbole de ces trois phases, celles de la Genèse, constamment évoquées en ancienne Egypte et que l’on retrouve en alchimie.

 

La symbolique de l’Egypte pharaonique évoque constamment ces trois couleurs; noire, blanche et rouge. Le noir fait référence à la terre noire dit km, le blanc dit hdj est homonyme de lumière (la massue blanche qui frappe l’impur);la couronne blanche du sud, et le rouge dit dshr est le désert, la sécheresse, la terre brûlante : la couronne rouge du nord.

Je voulais  vous  remercier pour tous vos messages de soutien à mon projet  et pour vos remerciements nombreux à la lecture de mon  carnet de voyage que j'ai adoré écrire. J'adore cet exercice d'écriture; il me rappelle les carnets de voyage de l'antiquité , passionnants récits et mines d 'émotions et d'images sans appareil photo!  Presque plus riche qu'un album photo, encore faut-il aimer la lecture, bien entendu.

 

En précision, certain.es me laissent des commentaires sur le chat sans indiquer de mails mais avec  des noms;  veillez SVP à vous inscrire en indiquant  bien votre mail et mobile, que je puisse vous tenir informé.es des voyages à venir. 

 

Merci d'être là

Sandrine 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

À l'affiche

Délicatesse de la Géomancie, dîtes-vous?

18/11/2019

1/10
Please reload

Récents
Please reload

Archives