ACTUALITÉ

Qu’est-ce que l'addition théosophique ?

 

 

On part du principe que le nombre est l’idée, l’esprit de la CREATION. L'âme en est la géométrie et l'Architecture le corps. Vous comprenez ainsi l'Art sacré des Cathédrales du Moyen Age. 

Le nombre se visualise dans l'espace,  voilà un élément qui sera abordé vendredi prochain pour ceux qui participent à la journée avec moi à Chartres. Si vous voulez vous inscrire, c’est encore possible, demandez le programme ici. Il me reste 1 ou 2 places 😉

 

Quelques rappels

Cette méthode de calcul (addition théosophique) est basée sur l’emploi de petits cailloux, du latin calculi, a été employée depuis la haute antiquité (avant l’invention de l’écriture) et remise au goût du jour en Grèce par l’École de Pythagore (VIème av J.C.).Bien que les sources écrites soient rares, l’enseignement du Maître étant principalement oral, on en retrouve la trace dans les écrits de Platon (naissance en 429 av J.C.), notamment dans le Timée, pour qui « les nombres sont le plus haut degré de la connaissance » et dans les textes de ses “disciples” comme Speusippe (407-339 av J.C.), neveu de Platon. platonicien plutôt orthodoxe.

 

<< Il semble être le premier à faire correspondre Un avec le point, Deux avec la ligne, Trois avec le plan et Quatre avec le volume.

 

 

Initiation aux nombres figurés

Pour connaître l’addition théosophique d'un nombre, il suffit d’additionner arithmétiquement tous les chiffres depuis l'unité jusqu'à lui. 
Ainsi le nombre 4 donne en addition théosophique : 1 + 2 + 3 + 4 = 10.

Cette opération correspond en tout point au mode d'élaboration des nombres triangulaires.

 

Addition théosophique  et nombres triangulaires

Ces derniers s'obtenant par addition des nombres entiers :

  • 1 = 1

  • 1 + 2 = 3

  • 1 + 2 + 3 = 6

  • 1 + 2 + 3 + 4 = 10

  • Etc

 

<< On remarquera ceci :

  • 1

  • 1 + 2 + 3 + 4 = 10 = 1

  • 1+2+3+4+5+6+7=28=10=1

  • 1+2+3+4+5+6+7+8+9+10=55=10=1

  • On retrouve les 4 maisons angulaires de la géomancie : 1,4, 7 et 10

Vous me suivez ? On verra cela figuré,  au portail royal de la Cathédrale de Chartres ! 

 

 

 

Les nombres triangulaires appartiennent à la famille des nombres figurés. Un nombre figuré est un nombre entier que l’on représente généralement à l’aide de points et qui forme une figure géométrique régulière.

 

Encore des points…j'adoooooore... 

 

 

 

<< Initiation à l'art combinatoire ensuite ...

donne la forme et l'idée

 

 

 

 

 

Les nombres triangulaires marquent la première étape de la logique combinatoire en commençant par le dénombrement des relations deux à deux, entre deux points, deux mots ou deux personnes pris dans un groupe de n éléments.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*Tout nombre carré est égal à la somme de deux nombres triangulaires consécutifs : 

  • 1 = 1

  • 4 = 1 + 3

  • 9 = 3 + 6

  • 16 = 6 + 10

*Pour ceux qui voudront creuser,  consulter le livre : "La voie de l'unité: Le nombre, le symbole et l'idée" de C.Genty ( source) 

 

 

 

 

Et pour finir sur cette note de la science du NOMBRE...citons deux belles idées....

 

«  Le suprême commandement de l’initiation est de reproduire la perfection divine dans la perfection de l’âme, et le secret de la science réside dans la chaîne des similitudes et des correspondances qui unit en cercles grandissants le particulier à l’universel, le fini et l’infini. »  »

ÉDOUARD SCHURÉ 

 

« Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’Univers et les Dieux. »
 inscrit sur le fronton du temple de Delphes et attribuée à Socrate

 

 

Je vous souhaite à tous une belle semaine et surtout pensez à partager, pour faire vivre la géomancie et son esprit magnifique, simple et pur !

 

SAYGEOMANCIE By Sandrine

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

À l'affiche

Délicatesse de la Géomancie, dîtes-vous?

18/11/2019

1/10
Please reload

Récents
Please reload

Archives